Retour

Un regard du CAUE sur...

Ferme Garrelis

Chemin de Garrelis 33124 Aillas
Programme

Transformation d’une ferme en maison / 4 chambres

Concepteur(s)

Atelier Boteko

Maître(s) d'ouvrage

Privé

Type de réalisation

Habitat individuel

Date de réalisation

2016

Surface

420 m² dont la moitié sur la partie « été » n’est ni isolée ni chauffée

Coûts

330 000 € HT

Crédits photos

©Daniele Rocco

Date de mise à jour

16 avril 2020

Une ancienne ferme en Sud Gironde devient une maison d’habitation pour une famille.

Quelques additions ont été démolies (avant-toit, appentis etc.) afin de retrouver l’esprit du volume d’origine, une façade la plus épurée possible.

Le projet est donc pensé pour le confort d’usage de la famille et une utilisation de l’espace raisonnée selon les saisons.

La réhabilitation d’un si grand bâtiment se fait justement ici en différenciant deux espaces :

schemas axonométrie

Schéma de fonctionnement ©Atelier Boteko

La partie « hiver »

C’est l’ancienne partie habitation de la ferme. Rénovée dans un grand respect de l’existant, elle accueille la famille tout au long de l’année. On y trouve une grande pièce de vie (cuisine, salle à manger et salon) surmontée d’une chambre en mezzanine. On accède également par un sas vitré aux reste des chambres, installée dans l’autre partie.

La partie « été »

L’intervention dans les anciennes étables est beaucoup plus discrète. Le bois au rez-de-chaussée révèle l’emplacement des chambres. Le reste du grand volume – et sa porte en bois monumentale – n’est ni isolé ni chauffé, et devient ainsi un espace modulable. Sous une impressionnante charpente un grand plateau permet d’y dormir, jouer, travailler ou même accueillir des évènements festifs. Une maison qui vit à différents rythmes : celui de la famille et celui des saisons.

 

Dans les deux parties « hiver » et « été » on trouve l’utilisation de matériaux bruts : bois, pierre ou béton, sont choisis pour leurs qualités plastique, leur simplicité et leur économie.

De même, les nouvelles ouvertures créées se fondent dans l’existant, anciennes et nouvelles seulement différenciées par leur encadrement, en pierre ou béton brut. Et de ces fenêtres, c’est un point de vue privilégié pour admirer le paysage, que la maison perchée en hauteur donne à voir.

 

Le site de l’agence …

Cette maison est lauréate du Prix Environnement & Confort des Maisons d’Architectures A Vivre 2018

plans

Plans ©Atelier Boteko

Sur la carte